fbpx

Collecte et traitement des déchets en temps de confinement: un véritable casse-tête ?

On ne cesse de le répéter. Nous vivons une période inédite. C’est surtout vrai dans nos sociétés industrialisées où la collectivité supporte une grande part de la responsabilité dans l’aide aux citoyens.

Cela va bien sûr des assurances qui sont censées supporter et assurer tous nos problèmes, des fournisseurs d’énergie qui nous approvisionnent quoiqu’il arrive, jusqu’au gouvernement qui nous assure d’un salaire minimum, d’une couverture médicale suffisante ou encore de la récolte des ordures ménagères en toutes circonstances.

Et ce dernier point est particulièrement intéressant, car la crise du coronavirus a aussi touché les organismes de ramassage des ordures qui ont vu l’absentéisme de leur personnel augmenter de 23% (sur la région Bruxelloise, voir 1, 2) entraînant des limitations du nombre de ramassages ainsi qu’un recyclage moins sélectif, mettant ainsi à mal la volonté des gouvernements de s’inscrire dans la durabilité.

A cette problématique reposant principalement sur la société dans laquelle nous vivons, vient s’ajouter un phénomène tout à fait individuel et humain: la notion de priorité. Ainsi une étude de l’agence SoPrism sur la population belge (voir 3) a montré que, parmi les valeurs et les causes en recul entre janvier et avril 2020, le développement durable ainsi que le réchauffement climatique avaient diminué de plus ou moins 70%. Clairement, recycler et trier ne sont plus la préoccupation des ménages pour l’instant.

Et c’est dans ce contexte général que Greenzy peut apporter sa petite pierre à un édifice ô combien complexe et fragile! En facilitant le compostage, en permettant de recycler sans y penser, en simplifiant un processus complexe, le composteur de Greenzy soulage à la fois la collecte et le traitement des déchets. Il réduit le tri sélectif et le recyclage au geste simple de glisser les déchets organiques dans ce qui ressemble à une poubelle afin d’en obtenir directement le produit recyclé. Il laisse ainsi aux ménages la possibilité d’agir simplement pour aider notre précieuse planète.

Par Eric Van Cutsem

Sources:

1. https://www.rtl.be/info/vous/temoignages/coronavirus-a-bruxelles-les-sacs-poubelles-jaunes-et-bleus-sont-ils-encore-recycles–1213434.aspx

2. https://www.proximus.be/pickx/fr/2033181/bruxelles-proprete-reduit-les-tournees-du-tri-selectif-par-manque-de-personnel

3. Etude SoPrism : https://www.linkedin.com/posts/soprism_evolution-of-interest-during-the-containment-activity-6657946486409568256-Iq67

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *